Désodorisants d’intérieur

Bien que le scandale des bombes aérosols à base de CFC dans les années 90 (les fameux chlorofluorocarbones) soit loin, nos désodorisants d’intérieurs sont aujourd’hui encore sources de pollution environnementale…

Intéressant donc de savoir ce qui se cache sous  les appellations magiques de « Fleurs de Lotus » ou de « Bouquets des Iles » : du parfum de synthèse bien sûr. Chaque parfum de synthèse est composé d’une centaine de substances chimiques différentes appartenant aux 100.000 substances utilisées par l’industrie chimique… dont seulement 5% ont été testées sur leur toxicité. Qu’est-ce qui rentre donc dans mes poumons ?

Pour le savoir, je me suis intéressée à une étude de l’association UFC- Que Choisir qui a testé en 2006 35 désodorisants d’intérieur (vaporisateurs, encens, diffuseurs, vaporisateurs « bio », bougies parfumées). Résultat : un grand nombre dégageait des substances dangereuses à des niveaux élevés, au-delà des recommandations des organismes de santé publique nationaux et internationaux. Le magasin classait ces substances en 4 catégories : « cancérogène certain » (benzène, formaldéhyde), « cancérogène possible » (toluène, naphtalène), « allergène » (limonène) et « perturbateur endocrinien » (phtalates). Donc principalement des irritants respiratoires, des molécules cancérogènes, des perturbateurs hormonaux auxquels les enfants et les fœtus sont particulièrement sensibles.

Ces parfums d’intérieurs n’ayant pas l’obligation légale de fournir leur composition complète (secret de fabrication), le consommateur ne sait pas ce qu’il achète. Mais on ne se cache pas derrière un secret de fabrication sans raison.

Fini donc le papier d’arménie (benzène, même si présence très faible par rapport à l’encens) que j’adorais ! Fini aussi les bougies parfumées dans lesquelles on trouve de la suie, du monoxyde carbone, de l’acroléine, du formaldéhyde, de l’acétaldéhyde, et éventuellement de la paraffine (pétrole)… berk !! Fini aussi le brûle parfum qui dénature les huiles essentielles et annulent leurs effets thérapeutiques. Je me mets à la fabrication de mes désodorisants d’intérieur.

*

AU PRÉALABLE

Aérez tous les jours 15 minutes votre appartement ; en été le matin et en hiver le soir (ce sont les moments où il y a moins de polluants dans l’air).

*

RECETTE N°1 : DIFFUSEZ DES HUILES ESSENTIELLES PAR ÉVAPORATION

La solution la plus simple est certainement la diffusion d’huiles essentielles par pierre poreuse (ou pierre calcaire)… mais aussi sur un mouchoir, dans un coquillage, sur un coton, sur un galet de terre cuite, sur du bicarbonate de soude, dans une coupelle d’argile blanche… qui se diffusent par évaporation. Les pierres poreuses se récupèrent sur les plages, elles ont une densité très légère et absorbe les liquides.

Différentes pierres poreuses

Différentes pierres poreuses ramassées à Deauville

Pour les reconnaître, outre leur légèreté, quand vous en plongez une dans l’eau, de minuscules gouttes s’échappent de la pierre, quelques gouttes pour les moins poreuses, de longs filets de gouttes pour les plus poreuses. Il faut être assez attentif pour les repérer.

Ajoutez quelques gouttes d’huiles essentielles selon vos besoins (moins de 5 gouttes dans tous les cas) :

  • lavande ou cèdre contre les mites dans les placards,
  • arbre à thé (dite « tee tree »), niaouli, eucalyptus, thym, pin, sapin et/ou romarin pour assainir l’air ambiant (parfait pour une chambre de malade, les WC mais aussi pour les cuisines ou en prévention des maladies infectieuses au début de l’automne),
  • pamplemousse pour une atmosphère stimulante et contre les odeurs de tabac,
  • arbre à thé contre les odeurs de poubelles.

vapo*

RECETTE N°2 : FAITES VOTRE VAPORISATEUR

Vous pouvez aussi créer votre propre vaporisateur. Remplissez un vaporisateur de 100ml de 90 ml d’alcool à 90°, et ajoutez une trentaine de gouttes d’huiles essentielles citées ci-dessus. Votre désodorisant est prêt et sera aussi efficace que n’importe quel vapo vendu en grande surface.

Vous pouvez aussi mélanger quelques gouttes d’huiles essentielles citées ci-dessus avec une cuillère de bicarbonate, hop ! dans un vapo à parfum, et c’est prêt !

*

RECETTE N°3 : PARFUMEZ AVEC DES FLEURS, ÉPICES, FRUITS ET PRODUITS NATURELS

Si vous avez un jardinn, vous pouvez récupérer les pétales de rose ou de la lavande, en faire des sachets ou des pots pourris (avec des galets et des coquillages, feuilles séchées, écorce de bois ou de cannelle, peau d’agrumes). C’est d’une simplicité… réveillez l’enfant créatif qui dort en vous !!

Voilà les utilisations les plus communes pour parfumer :marc de cafe

  • orange et clou de girofle contre les odeurs de renfermé,
  • marc de café, bicarbonate ou zeste de citron contre les odeurs de réfrigérateur (dans une coupelle) et odeurs de poubelle (verser la poudre au fond de la poubelle), mais aussi pour enlever les odeurs accrochées aux planches à découper ou sur vos mains (oignons, ail, échalote…),
  • zestes d’agrumes pour aérer les placards,
  • feuilles d’eucalyptus contre les odeurs de cuisine,
  • les allumettes contre toutes mauvaises odeurs, mais dans une petite pièce (type WC).

*

zeste de citronRECETTE N°4 : FAITES CHAUFFER…

Vous pouvez aussi faire chauffer sur votre poêle, cheminée ou four des écorces d’agrumes ou des mélanges d’épices (cannelle, vanille, cardamone, clou de girofle) pour parfumer votre intérieur :

  • contre les odeurs de tabac sur un vêtement, laissez-le quelques jours proche d’une source de chaleur (chauffage ou soleil) est suffisant pour lui ôter son odeur sans le laver,
  • contre les odeurs de brûlé, faites bouillir quelques rondelles de citron dans une casserole, et laisser infuser quelques heures. Super efficace, même en quelques minutes… testé et approuvé par le reine de la pomme de terre à l’eau brûlée !!!
  • contre les odeurs de fromage dans le frigo (qui embaume la maison chaque fois que l’on ouvre la porte !!), placez dans votre frigidaire un verre de lait bouilli mélangé avec du vinaigre blanc,
  • contre les odeurs de poisson ou de viande grillée, faites bruler des écorces d’orange au four par exemple ou dans le grille pain.

*

Dans la même série :

*

Plus de recettes en cliquant sur « Recettes maison« … recettes cosmétiques, recettes de produits d’entretien, présentation des produits de base…

Publicités

4 réflexions sur “Désodorisants d’intérieur

  1. Youyou! T as un truc pour nettoyer le vapo? Huile et eau coincées dans le pschiiiit…eau chaude et savon…citron…c est bien gras… 😦

    • Tu connais l’obsolescence programmée ? C’est un concept intéressant qui s’applique plus aux appareils électriques et électroniques ; en gros, c’est le principe de créer des appareils à durée de vie limitée. Si dans les années 60, une machine à laver durait 30 ans, aujourd’hui elle en dure 5. Avec les petits appareils du quotidien, on a un peu le même genre de principe : on ne peut pas les réparer, parce que changer une pièce coute plus cher qu’en acheter un neuf… à mon avis, c’est un peu l’histoire du blocage du pschiiit de ton vapo : pas réparable, pas nettoyable (j’ai aucun truc désolée)… faut en acheter un nouveau !
      Mais tu peux acheter seulement la pompe spray si tu veux… voila un lien où tu peux trouver çà
      http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_packaging_pompe-vapo-noire-a-gachette.asp
      Mais y’en a d’autres !

    • essaie avec de l’acide citrique… ca marche pour les cafetières et les bouilloires ; mets une à deux cuillères pour un litre d’eau, laisse dissoudre et vaporise… ca devrait marcher

  2. Ouhhh merci pour tous ces bons petits conseils. Étant donne que a peu pres toutes les odeurs citées dans l article se mélangent dans mon appart ton article fait mon bonheur (et celui de mes invités 🙂 )

Par ici pour les commentaires....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s