Refuser les emballages inutiles

http://www.plurielles.fr/recettes-cuisine/fiche-pratique/8-astuces-pour-rattraper-ses-ratages-en-cuisine-7089124-402.htmlLa première fonction d’un emballage est de protéger le produit qu’il contient des chocs dus aux transports, comme pour une boite à  œufs ; mais aussi de le protéger contre les petites ou grosses bêbêtes pouvant les contaminer, bactérie ou rat, même combat. Mais tous les emballages répondent-ils à ces besoins aujourd’hui ? Qu’en est-il de l’emballage de ma gomme ? A-t-elle besoin d’être protégée d’un choc ou de bactéries ? Pourtant, elle est emballée dans une coque en plastique beaucoup plus grosse qu’elle. A quels besoins répondent les mini sachets dans lesquels sont emballés les gâteaux pour enfants ? En quoi une coque en plastique gigantesque protège-t-elle mieux les DVD qu’une coque à leur taille ?

Bien sûr, les produits aujourd’hui sont conditionnés comme cela et il nous semble impossible de consommer autrement… Et si à la place de subir, d’acheter sans réfléchir, aujourd’hui je regardais et comprenais ce que j’achète… et cautionne par là-même. Que se passe-t-il si chaque fois que je fais un achat, je me pose la question de l’utilité réelle de son emballage ?

Et si en choisissant des emballages réduits, nous avions un impact sur ce que sera l’emballage de demain ?

*

QUEL EMBALLAGE REFUSER  ET COMMENT ?

Voici une petite revue de tout ce que nous achetons chaque semaine et du conditionnement dans lequel il se trouve en général :

http://davemog.wordpress.com/2007/02/18/recette-cookie/Les gouters pour enfants : expliquez-moi pour quelles raisons très pratiques mes petites barquettes de Lu à la fraise sont emballées dans une barquette en plastique, qui elle-même est emballée dans un film plastique, qui lui-même prend place dans une boite cartonnée ? Ou encore pour quelles raisons mes madeleines sont emballées dans des sachets individuels ? Qui ne mange qu’une madeleine à la fois ? Pas de réponse ? Il n’y en a aucune de logique et responsable… c’est bien çà le hic !

  • alors optez pour les gâteaux faits maison, c’est meilleur et çà ne génère aucun déchet. Et laissez tomber les sachets fraicheur… un joli nom pour vous incitez à manger entre les repas, ce que vous ne feriez pas s’il s’agissait d’ouvrir tout un paquet…

Les plats cuisinés : une barquette plastique ET un film plastique ? On se fout pas un peu de nous, non ?

  • pour la vente à emporter, ayez dans votre cabas quelques tupperwares ; mais rien de tel qu’une pizza faite maison ou qu’un taboulé frais !

Les boissons : les fameuses bouteilles en plastique si fantastiques et si pratiques !!! fantastiquement non recyclables, encombrantes et buveuses de pétrole (et, oui, le plastique est un dérive du pétrole).

  • préférez les bouteilles en verre de grand format, elles sont recyclables indéfiniment.

http://presse.webmeimfamous.com/boutique-en-ligne/201106-dosette-cafe-le-prix-dun-cafe-varie-et-de-qualite.htmlLe café et le thé : alors si y’a un secteur où le suremballage idiot est roi, c’est bien celui-là ! En quoi les dosettes individuelles en aluminium de Nescafé sont-elles plus pratiques qu’une cafetière ? Le café est meilleur certes, mais ce n’est pas l’aluminium qui en est responsable ? A moins que le cancer (que l’aluminium peut induire) ne provoque des hallucinations gustatives, comme un café excellent ? Et expliquez-moi en quoi des sachets de thé blanchis à la javel (oui, oui) donnent un thé de meilleure qualité ? On nous fait croire de ces âneries, je vous jure !

  • je vous en prie, achetez en vrac ces aliments… vous ferez en plus des économies importantes.

Les fromages : dans un pays où le fromage est roi comme le nôtre, on se demande à quoi servent les portions individuelles de camembert, de kiri, de roquefort… Certes nous n’allons pas manger tout, tout de suite, mais notre boite de fromage ouverte fera rarement plus de 5 jours dans notre frigidaire. Alors, on emballe pour le plaisir d’emballer ? Ou les lobbys de l’aluminium et du plastique se repaissent de notre passivité ?

  • optez pour des grandes portions, pour des achats à la coupe et quand vous achetez sur un marché, n’oubliez pas vos tupperwares !http://www.silit.fr/yaourts-maison/

Les desserts : entre le petit pot individuel et l’emballage carton qui relie les 16 yaourts que nous voulons acheter, nous achetons plus de déchets (en volume) que de nourriture !  Un comble ! Mais nous sommes tellement ancrés dans notre habitude de consommer un yaourt individuel qu’aucune solution de remplacement ne nous vient spontanément à l’esprit. Et pourtant….

  • on peut aujourd’hui acheter les yaourts en grand pot (comme pour le fromage blanc, la crème au chocolat et les barquettes de riz au lait) ou dans des pots en verre que l’on peut recycler ou réutiliser pour faire nous-mêmes nos desserts. Question d’organisation, c’est tout !

Les pâtes et le riz : des portions individuelles de riz de l’Oncle Ben’s emballés dans un double emballage à l’achat de 4 paquets de pâtes de 250g au lieu d’en prendre un kilo directement… allo, y’a quelqu’un dans votre cerveau ?

  • préférez le vrac et l’achat en grande quantité en une seule fois. Ces produits ne sont pas périssables facilement, çà vous évitera en plus d’aller au supermarché tous les 4 matins.

http://www.mylord.fr/fr/professionnels/46/conditionnement20-Barquettes-MYLORD-2-kg-6-fruits-4-fruits.htmlLes fruits et légumes : pour quoi les légumes biologiques des supermarchés sont-ils systématiquement emballés dans des sachets en plastique dans lequel ils étouffent ? à quoi sert la barquette dans laquelle se trouve les 4 endives que je veux acheter ?

  • si vous achetez au marché, vous pouvez les mettre directement dans le cabas sans aucun sachet plastique ou en papier… et du coup, point de déchets !

Les produits d’entretien : je crois, réellement, que les lobby des produits d’entretien, sont parmi les plus forts du marché. Ils ont en effet réussi à nous faire croire que le produit qui nettoie notre salle de bain ne peut pas nettoyer notre cuisine, ni le sol de notre chambre, ou la cuvette des toilettes… raison pour laquelle quand vous ouvrez votre placard à ménage, au moins 10 bouteilles se battent en duel la place de devant. Alors qu’avec du savon noir, du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc (3 flacons en tout et pour tout) on peut quasiment tout nettoyer chez soi.

  • arrêtez de croire la publicité et lisez la section « recettes » de votre blog préféré… vous serez plus intelligent après et un peu moins « mouton de Panurge ». Sinon (mais ne me le dites pas !), achetez ces produits en grands flacons (5l) recyclables… et avec un label bio c’est encore mieux !

Les cosmétiques : un tube en plastique ou en aluminium dans une boite en carton ? de quoi le carton protège-t-il réellement ? de rien…. c’est là où l’absurde réside.

  • gardez tous les emballages des produits que vous utilisez actuellement et jetez un œil à la section « recettes » de votre blog préféré, vous trouverez tout ce qu’il vous fait pour faire des soins du visage (anti-rides, anti-cernes, masques, gommages, lifting…), des crèmes, du shampooing, du dentifrice, des soins pour le corps (gommage, lait…)…

Les petites fournitures maison : pourquoi emballer ma gomme, mon tippex, mes stylos dans un papier cartonné deux fois plus grand ? Les protège-t-on des bactéries ou de nous ? n’y a-t-il pas d’autres moyens ?

  • peu de solutions viables pour contrer ce suremballage, mais on peut essayer d’utiliser au maximum du réutilisable (les piles, les crayons rechargeables…) et les premiers prix sont souvent beaucoup moins emballés que les grandes marques.

*

ZERO DÉCHETS… CERTAINS LE VIVENT

Comme il nous semble difficile de changer nos modes de vie… « avec des enfants, ce n’est pas possible » pense-t-on, « c’est bon pour les célibataires ces histoires ». Pourtant, certaines familles de 4 personnes arrivent aujourd’hui à ne produire qu’une boite de conserve par an de déchets quand nous-mêmes produisons… 1.200 kl de déchets à 4… où se situe la différence ? Principalement dans la motivation.

Je vous invite donc à lire les histoires de ces personnes, sur leur blog, celui de Colin Beavan à New York (No impact man)  ou de Bea Johnston (Zero Waste Home), une française ayant fondé sa famille aux Etats-Unis. Les blogs sont en anglais.

Publicités

Par ici pour les commentaires....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s