Choisir la compagnie aérienne la moins polluante

http://www.advocnar.fr/art_uncielsansavions.htmlSelon l’OMT, en 2006, 380 millions de touristes ont pris l’avion pour leurs vacances ; par projection, ce serait environ 800 millions de touristes qui prendraient l’avion pour rejoindre leurs lieux de vacances en 2020. En moins de 15 ans, les touristes utilisant l’avion ont plus que doublé. L’aviation civile est la source d’émission de GES ayant la croissance la plus rapide mondialement, due à la demande en hausse constante. La planète peut-elle continuer à absorber les émissions de gaz à effets de serre générées inconsciemment par le transport aérien ?

Un avion émet entre 134 et 148 grammes de CO2/voyageur/kilomètre (contre 2,6g pour le train ou 31g pour l’autocar). Le calcul du coût de cette émission dépend autant de la modernité de la flotte des avions, que de la densité des sièges sur le vol et la capacité de la compagnie aérienne à remplir l’avion. Un avion vieux de 20 ans génère une empreinte carbone plus importante qu’un avion de la nouvelle génération, ce qui se répercute sur la calcul de votre empreinte carbone. De la même manière, les émissions de GES par voyageur sont plus importantes dans un avion vide que dans un avion plein. Ainsi, on ne génère pas la même empreinte carbone suivant la compagnie que l’on utilise. Si on ne peut donc pas modifier son mode de voyage, on peut au moins s’assurer que la compagnie aérienne que nous utilisons fait des efforts pour réduire l’empreinte carbone générée par son activité.

En 2011, une enquête très sérieuse réalisée par l’ONG allemande Atmosfair, spécialisée dans la compensation carbone, a étudié 2http://blogs.rue89.com/american-ecolo/2009/08/19/accros-a-lavion-les-americains-revent-de-voler-ecolo2 millions de vols réalisés par 130 compagnies (représentant 92% du trafic aérien mondial) et put dresser le palmarès des compagnies « les moins polluantes » par type de courriers (petit, moyen, long courrier). Les compagnies les plus efficaces sont :

  • pour les petits courriers (jusqu’à 800 km), Air Europa, Kingfisher Airlines, Air New Realand Link, Jet Airways India, Iberia. Je rappelle quand même que pour les petits courriers, les bus et trains locaux sont de loin des façons plus conviviales et écologiques de voyager, le bus ne coutant que 31g par voyageur par km, et le train entre 2 et 6 g par voyageur par km (voir le chapitre « choisir un transport plus vert »)
  •  pour les moyens courriers (entre 800 et 3800 km), Monarch Airlines, Condor Flugdienst, EVA Airways, Air Transat ATInc, Air France.
  •  pour les longs courriers ( plus de 3800km), Air Transat ATInc, Alaska Airlines, Condor Flugdienst, Kingfisher Airlines.

Vous pouvez consulter les tableaux récapitulatifs de toutes les compagnies enquêtées sur ce lien.

Il n’en reste pas moins que prendre son vélo sera toujours moins polluant que prendre un avion ! A moins que les avions propulsés à l’énergie solaire testés en Suisse en 2010 (le Solar Impulse) ne se popularisent et ne remplacent nos boites à sardines polluantes… on aurait là un avion sans aucune émission de GES !!!

Publicités

Par ici pour les commentaires....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s