Lutter contre la publicité

http://r-a-t-o-c.skyrock.com/

La publicité n’est pas un gros mot… et pourtant ! Elle nuit à la santé humaine en générant stress, confusion mentale ou en valorisant des comportements alimentaires en faveur de l’obésité ou l’anorexie ; c’est aussi une nuisance pour notre planète puisqu’elle incite au gaspillage des ressources de notre environnement en nous donnant le sentiment d’une infinitude de ressources… alors même que les experts commencent à quantifier les ressources naturelles en « stocks restants » en se demandant comment nous ferons après.

Et pourtant, elle se banalise à notre regard et dans notre inconscient. Alors, notre cerveau est-il à vendre ?

En France, chaque foyer reçoit en moyenne 40kl de publicité par an sous forme de prospectus, publicités et journaux gratuits. Cela représente 1 million de tonnes de papier, soit 10% de la production de papier annuel française et 35% du tonnage de papiers-impressions-écriture fabriqué chaque année en France. C’est aussi 5% du poids de nos poubelles. Et si on ajoute qu’il faut 200.000 tonnes équivalent pétrole pour fabriquer le papier (sans compter celle nécessaire à l’impression, le transport et la distribution…)… ces petits bouts de papier qui veulent nous faire consommer toujours plus inutile reviennent cher à la planète… Mais aussi aux collectivités locales, et donc à nous par l’intermédiaire de nos impôts locaux. Pour une ville de 100.000 habitants, le coût de collecte et de traitement de ces courriers serait le 250.000 euros par an.

http://www.pub-bis.com/de-lenjeu-dune-publicite/A cause de l’exposition quotidienne à 600 publicités par jour en moyenne, les spécialistes de la publicité arrivent à nous faire croire que nous avons besoin de remplacer ce qui marche encore et dont nous sommes souvent satisfaits : plus moderne, plus rapide, plus puissant, plus esthétique, plus à la mode… c’est contre cette idée d’obsolescence symbolique que nous devons lutter, nous consommateurs. Car l’objectif des grandes firmes a toujours été de vendre, vendre plus ; et la publicité abusive que nous consommons passivement est un formidable outil de propagande du consumérisme à outrance.

« Nous vivons dans une société de croissance où la logique est, non pas de satisfaire des besoins, mais de croître pour croître, croitre à l’infini, faire croître sans limiter la consommation »

Serge Latouche, économiste – ARTE Théma – L’ère du jetable

C’est l’objectif de la publicité… sauf que notre planète a des ressources limitées et que croire que nous pouvons satisfaire des besoins illimités sur une planète aux ressources limitées est une hérésie.

*

http://www.la-boutique-militante.com/antipub/553-bulle-de-bd-sticker-antipub-ras-le-bol-de-la-pollution-visuelle.htmlLA PUBLICITÉ A LA TÉLÉ

En ce qui concerne la publicité qui coupe votre film, le plus simple est de supprimer le son le temps de la pause publicitaire. Certes, l’image reste, mais sans explication audible, le message ne passe pas.

Après vous pouvez aussi choisir les chaines que vous regardez en fonction de ce critère : Arte ou BFM télévision par exemple sont de très bonnes options anti-pub. De même, France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5) a sur ce point fait de notoires efforts, notamment pour limiter la publicité après 20h.

*

LES SMS PROMOTIONNELS ET SPAMSteste-approuve-adopte

Lorsque votre magasin alimentaire préféré vous envoie à 7h du matin un dimanche un sms pour vous informer des supers promotions qu’il fait en ce jour de repos, LUTTEZ !!! Répondez en renvoyant un sms avec le mot « STOP ». Cela suffit à vous enlever de leur listing de diffusion et à avoir la paix mentale et le repos du guerrier mérité le dimanche matin et les jours fériés.

Par contre, lorsque vous recevez des promotions d’un magasin que vous ne connaissez pas, il y a de fortes chances que votre numéro de téléphone ait été d’une manière ou d’une autre transmis à une vaste liste de diffusion. De plus en plus, les mentions pour se désinscrire sont au bas du sms. Faites attention avant de répondre à ce sms (souvent le coût est très important). Dans ce cas, il vaut mieux transférer le mail au 33700 qui se charge de la lutte contre les spams téléphoniques. Pour plus d’informations, jetez un œil sur leur site 33700 spam portable.

De la même mhttp://www.danalichtstrahl.com/stop-it/anière, lorsque vous recevez un mail de publicité, il existe 9 fois sur 10 une mention « désinscription » sur laquelle vous pouvez cliquer pour être définitivement débarrassé de ces pollutions. Pour ma part, j’ai même créé une seconde boite mail que j’utilise pour tous les sites qui me demandent de créer un compte avec mon email (les magasins alimentaires, d’ameublement, les achats sur le net…). Tout ce que je reçois sur cette boite n’étant que de la publicité, je peux plus facilement filtrer et mettre à la poubelle les mails qui ne m’intéressent pas et ne sont là que pour stimuler ma consommation et asservir mon cerveau.

Et si vous voulez découvrir une façon « coquine » de lutter contre les pubs sur votre boite mail, cliquer ici.

*

LA PUBLICITÉ NON CIBLEE DANS VOTRE BOITE AUX LETTRESteste-approuve-adopte

Depuis 2004, si vous ne voulez plus être stimulés quotidiennement à l’achat inconscient, vous pouvez :

  • télécharger le logo « Stop la Pub » sur le site du Ministère de Développement durable, ou le demander auprès de votre municipalité ou dans les espaces « info-énergie » de l’ADEME (voir sur le site de l’ADEME de votre région).
  • demander le logo « Non aux publicités sans adresse » édité par UFC Que Choisir (01 43 48 55 48),

http://www.blog-ecologie.fr/colocactions/mon-ecomaison/stop-pub/http://www.biltagarbi.fr/jetons/index.php/fr/actualites/16-initiatives/189-gestiondechetspaysbasquebiltagarbireductionpreventionVous le collez sur votre boite aux lettres pour éviter que celle-ci ne se remplisse chaque jour et aille alimenter votre poubelle de recyclage du papiers. Ces autocollants diminuent de 83% la publicité que vous recevrez via votre boite aux lettres. Le nombre de prospectus reçu par mois chute de 72 à 12: plutôt très efficace donc ! Cela vous permet aussi d’économiser environ 32 kilos de papiers par an (en 2004, on ne recevait que 24 kilos de prospectus par an). Pour information, moins de la moitié des 70.000 tonnes de prospectus distribués chaque mois sont recyclés… à la charge du contribuable, bien sûr, pour un coût annuel de 3 euros par personne.

Si l’autocollant n’est pas respecté par le distributeur de publicité, n’agressez pas votre facteur !! En général, ce sont des sociétés privées qui distribuent les prospectus gratuits dans nos boites aux lettres. Essayez d’en parler avec lui et/ou écrivez à l’éditeur de l’imprimé; c’est lui qui donne les ordres à la société de distribution à domicile. Les associations de défense de l’environnement et des consommateurs peuvent appuyer vos démarches. L’UFC Que Choisir a d’ailleurs demandé à l’Etat en 2014 la mise en place d’une pénalité financière pour les enseignes qui ne respevcteraient pas le « Stop al pub ». A suivre.

*

LA PUBLICITÉ CIBLÉE AU TÉLÉPHONE ET PAR COURRIERteste-approuve-adopte

http://www.frederic-chartier.com/teleprospection/index.php?2011/11/21/62-liste-pacitel-anti-demarchage-telephonique« Bonjour madame, excusez-moi de vous déranger pendant l’heure du repas, je suis Suzanne, je voudrais vous proposer notre tout nouveau patch anti-tabac… vous ne fumez pas ?… et que diriez-vous d’un nouvel aspirateur plus beau que tout ce que vous avez jamais imaginé… çà va être difficile au téléphone de vous prouver sa valeur esthétique ?… et que pensez-vous d’offrir à vos petits-enfants la nouvelle encyclopédie Larousse en 215 volumes ? Tut… tut… tut… tut…. Allo? Vous êtes toujours là ?« 

Qui en effet n’a pas reçu ce genre de coup de téléphone au moment où il rentre du travail, pendant les 15 minutes qu’il a pour se préparer à manger ou le jour où il est au fond de son lit avec 40 degrés ? Certains restent polis, mais souvent nous râlons quand nous ne raccrochons pas au nez de ses importuns… Nous n’avons rien demandé et nous sommes dérangés constamment.  Comment ces vendeurs par correspondance arrivent-ils à avoir nos coordonnées ? Quelleshttp://r-a-t-o-c.skyrock.com/ solutions ?

Depuis juin 2016, pour être prospectés par téléphone, vous devez normalement avoir donné votre consentement. Si vous ne souhaitez pas être démarchés, vous pouvez vous inscrire notamment sur le site de la liste de Bloctel ; cette liste recense les personnes qui ne souhaitent pas être démarchées. Si une entreprise vous contacte malgré tout, vous pouvez dans l’espace Bloctel informer de la date, heure et du nom du contrevenant qui s’exposera à une amende.

Pour les plis libellés à votre adresse et à votre nom, vous pouvez simplement y apposer la mention « retour à l’envoyeur » et le renvoyer par la Poste. Cela ne vous coutera rien si vous n’avez pas ouvert le pli. Par contre l’envoyeur paiera l’aller et le retour du courrier… de quoi le faire réfléchir, non ? En tout cas, çà fait du bien de le faire !!! C’est un peu thérapeutique…

Quand on reçoit sa facture téléphonique, son règlement mensuel pour le gaz ou son relevé de compte bancaire, sont de plus en plus souvent jointes des publicités pour des prêts automobiles, des cartes de crédits, des rabais pour les pizzas du coin… Leurs idées foisonnent pour nous faire consommer. La majeure partie du temps, ces propositions viennent avec une enveloppe pré-affranchie, la fameuse enveloppe T, qui doit nous faciliter l’envoi du contrat signé, leur Graal ! Vous pouvez toutefois utiliser cette enveloppe pour leur renvoyer la publicité qu’ils émettent. Avec ou sans mot, laissez-les apprécier le bonheur que c’est de recevoir un courrier dont on n’a que faire… et  le meilleur, c’est que ces entreprises paieront le courrier retour que vous enverrez… et puis, notre service postal ne plaint d’une baisse de régime, alors donnons-lui du travail… d’une pierre, deux coups quoi !

Mais si vous voulez lutter contre la récupération de vos données, il vous faudra être un peu plus stratégique. Tout d’abord, on ne joue pas aux concours pour gagner une super voiture ou 13 millions d’euros… c’est la meilleure façon de donner toutes nos coordonnées sans s’en rendre compte et de devenir l’imbécile n°1 !

En effet, lorsque l’on a fait un achat sur le net, on vous demande un tas de renseignements obligatoires pour valider la demande, et puis… on est fiché. La société à qui vous avez achetée peut revendre vos coordonnées à d’autres. Pour lutter, deux moyens :

  • créer une adresse mail spéciale pour gérer vos achats en ligne, vos connexions sur les blogs, forums… tout ce qui requiert un identifiant et un mail. C’est une première solution pour éviter le spam sur votre mail principal. C’est sûr, ce mail-ci sera saturé des pubs, mais du coup on peut tout mettre à la poubelle en un clin d’œil, sans réellement lire et ouvrir les spams. Pas d’impact sur notre cerveau.
  • faire livrer en point relais est une autre solution, complémentaire de la première, pour ne pas donner votre adresse postale et ne pas augmenter les journaux gratuits que vous recevez. C’est en plus une solution économique puisque les frais de livraison sont moins chers en point relais que chez vous.

http://www.cnil.fr/Vous pouvez également faire jouer votre droit d’opposition auprès de l’enseigne qui vous a adressé le courrier indésirable. Si elle refuse de prendre en compte ce droit, vous pouvez en informer la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) en leur écrivant au 21 rue Saint guillaume 75007 Paris. Il est également possible de porter plainte directement auprès du procureur de la république par courrier simple.

D’autre part, vous pouvez demander à votre opérateur téléphonique de vous inscrire sur la liste « anti-prospection » pour que vos coordonnées ne soient pas commercialisées. Enfin, si cela ne suffit pas vous pouvez faire jouer le droit d’opposition en informant par courrier l’entreprise concernée (article 26 de la loi du 6/01/1978).

http://www.frederic-chartier.com/teleprospection/index.php?2011/11/21/62-liste-pacitel-anti-demarchage-telephoniqueEnfin, sachez que si vous recevez un prospectus d’une société à laquelle vous n’avez jamais donné vos coordonnées, la loi vous autorise à lui demander comment elle a pris connaissance de votre adresse et/ou téléphone. Si votre droit d’accès à votre dossier n’est pas respecté, vous pouvez informer la CNIL et porter plainte auprès du procureur de la république, comme pour votre droit d’opposition.

  *

LA PUBLICITÉ SUR INTERNETteste-approuve-adopte

Sur le net

La meilleure solution est de télécharger gratuitement Mozilla ; c’est un navigateur gratuit et super performant, qui a intégré des fonctionnalités anti-pubs. Cela suppose de déconnecter Internet Explorer (souvent on ne peut pas l’effacer car il est dans les packs de base).

Il est également possible de télécharger des logiciels qui permettent de stopper l’affichage de publicités et d’empêcher les spywares de s’installer (espions informatiques qui récupèrent vos données de navigation) : Ad-aware de Lavasoft en est un exemple.

http://www.la-boutique-militante.com/antipub/332-bulles-de-bd-antipub-ni-pub-ni-soumise.htmlLes blogs

Les blogs ont de plus en plus tendance aujourd’hui à devenir des vitrines de la consommation. En apposant des publicités sur chaque page, entre les articles ou même à l’intérieur (summum du vice), ils forcent votre inconscient à enregistrer des données et informations que vous ne sollicitiez pas. Ils vous piègent. S’ils ont fait ce choix en leurs âmes et consciences, ils doivent en assumer les responsabilités. Rien ne vous oblige à consulter ces blogs « caviardés de publicités »… et d’ailleurs peut-on continuer à nommer « blog » des espaces de communication publicitaire, des espaces où des professionnels travaillent payés par la publicité qu’ils nous imposent ? Où se situent leur liberté de parole ? De quelle expression se font-ils les échos ? De la victoire des lobbyings, de celles des politiques, de celles des grandes entreprises ? Les blogs sont des espaces privés, où la parole doit être libre et non assujettie à la reconduction d’un gros contrat publicitaire qui nous enjoint de dénoncer tel ou tel sujet ou de ne pas parler d’un autre. Boycottez ces nouveaux idéologues consuméristes ! 

Choisissez les blogs sur lesquels vous surfez, ne soyez pas de naïfs, ne croyez pas que vos choix n’ont aucun impact… les blogueurs comptent les visites qu’ils reçoivent (qui leur permettent notamment un meilleur référencement dans les moteurs de recherche), comptent les visiteurs qui viennent les lire, comptent les « followers » qui reçoivent des notifications pour chaque nouvel article publié… ils comptent même les commentaires que vous publiez ! Ils vivent grâce à vous et à l’opinion que vous vous faites de leurs blogs et idées… Alors n’hésitez pas à dire NON ! et leur écrire en commentaire ou en message privé pour leur signifier votre désaccord.

*

Alohttp://commons.wikimedia.org/wiki/File:Martin_Niem%C3%B6ller.jpgrs quand vous êtes arrivés sur cet article, vous étiez dubitatifs sur votre « pouvoir » d’action sur le sujet… alors, utilisez ces outils que désormais vous connaissez, car un pouvoir non utilisé est comme un droit non utilisé, il disparait.

En guise de réflexion, je vous laisse méditer sur le magnifique et dramatiquement réaliste poème du pasteur luthérien Niemoller écrit à Dachau en 1942 et qui résume bien les conséquences d’un droit non exercé… et je vous fais confiance pour faire l’extension quand au pouvoir non exercé :

« JE ME SUIS TU

Quand ils sont venus chercher les communistes
Je n’ai rien dit
Je n’étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes
Je n’ai rien dit
Je n’étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs
Je n’ai rien dit
Je n’étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques
Je n’ai rien dit
Je n’étais pas catholique.

Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne pour protester. »

Publicités

Une réflexion sur “Lutter contre la publicité

Par ici pour les commentaires....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s